Toques & Clochers, du vin et des liens

Mixité, authenticité, générosité… en assistant ce samedi à la 27e édition de Toques & Clochers, j’ai pu apprécier à quel point cette devise traduit réellement l’art d’être audois.

S’il y a quelques jours, la viticulture audoise se réunissait autour du douloureux anniversaire des événements de Montredon, ce week-end, c’est dans la joie, la fierté et l’espoir qu’elle s’est retrouvée à Pomas, pour la 27e édition de Toques & Clochers.

Toques & Clochers a ceci d’extraordinaire que l’événement est tout aussi incontournable pour les professionnels, viticulteurs, restaurateurs, sommeliers, cavistes, distributeurs…, que pour ceux qui apprécient le vin tout simplement, en amateur.

Réussir à créer un événement à la fois professionnel et festif qui fait parler positivement de l’Aude en France et à l’international est un beau challenge. Si Toques & Clochers a su le relever, c’est sûrement parce qu’édition après édition, cet événement donne à voir ce que la viticulture audoise a, à la fois, de plus beau et de plus généreux.

Ce qu’elle a de plus beau, c’est notamment, sa capacité à se renouveler, à se remettre en question, à changer ses méthodes pour toucher un public plus large, au-delà des frontières, sans jamais renier son identité profonde.

Et cela paye. Il y a dix ans, un jeune vigneron de Pépieux se voyait attribuer par un jury international le prix du meilleur vin rouge du Sud de la France, de meilleur vin rouge Français et de meilleur vin rouge du monde ! Cette année, les crus de l’Aude ont obtenu pas moins de 200 médailles au Concours Général Agricole ! De plus en plus, des œnophiles de tous pays choisissent l’Aude comme destination pour y découvrir ses crus dont l’incroyable diversité et la surprenante singularité ne cèdent rien à la qualité…

Si chaque année, près de 30 000 visiteurs se pressent dans le village choisi pour accueillir l’événement, c’est pour déguster les crus de l’Aude bien sûr. C’est aussi parce que l’ambiance est toujours au rendez-vous. Dans un monde de plus en plus virtuel, la simplicité des rencontres et la convivialité qu’elle génère restent un puissant créateur de lien et de vivre-ensemble.

Associer un événement festif et fédérateur à la sauvegarde du patrimoine ne fait qu’ajouter de l’intérêt à la cause !

C’est d’ailleurs pour moi un honneur de participer, tous les ans, à la vente aux enchères dont les bénéfices servent ensuite à rénover les édifices religieux emblématiques du paysage limouxin, et une fierté de côtoyer vignerons, professionnels du vin, restaurateurs, chefs étoilés et clients du monde entier dans une incroyable ambiance festive.

La réussite de Toques & Clochers doit aussi beaucoup à la mobilisation de toutes celles et ceux qui pendant plus d’un an préparent avec force, passion et dévouement, ces quelques heures de convivialité et de partage. J’adresse mes chaleureuses félicitations à Christian Robert, maire de Pomas et aus élus du conseil municipal, à Maurice Lautard, à l’ensemble des vigneronnes et des vignerons, aux nombreux bénévoles qui depuis des mois se sont investis pour faire de cette édition 2016 une réussite supplémentaire dans l’histoire, déjà riche, de Toques & Clochers. Merci à eux de nous faire vivre un de ces moments authentiques et généreux de fête, qui suspendent le temps, font tomber les barrières sociales et offrent à leurs participants joie, énergie et enthousiasme d’être ensemble.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s