La priorité jeunesse en actes !

A l’occasion des négociations autour de la loi Travail et suite à la rencontre entre les organisations de jeunesse et le Premier ministre, le gouvernement confirme que la jeunesse demeure une, sinon LA, priorité du quinquennat. Les annonces faites ce jour, lundi 11 avril, le prouvent à nouveau.Les jeunes ont souvent fait l’objet, fort heureusement, de mesures d’accompagnement. Pour autant, celles-ci n’étaient pas toujours en phase avec la réalité qu’ils vivent et les difficultés qu’ils rencontrent.
Le volant d’aides annoncé aujourd’hui témoigne d’une réelle prise en compte de l’évolution de leur place dans la société.

L’une des meilleures réponses apportées par le gouvernement réside dans la création d’une aide à la recherche du premier emploi pour les anciens étudiants boursiers. A ce jour, lorsqu’un étudiant boursier termine sa scolarité en obtenant son diplôme, il ne perçoit plus aucune aide. Cette absence de ressources financières arrive au moment même où il a le plus besoin d’en mobiliser pour trouver un emploi : se rendre à des entretiens d’embauche, imprimer des CV et des lettres de motivation… Tout cela représente un coût difficile à assumer lorsqu’on n’a aucune ressources. Et il est bien loin le temps où on était embauché immédiatement après l’obtention de son diplôme. Désormais, pendant 4 mois, le jeune pourra bénéficier d’un accompagnement financier pour accéder à son premier emploi. C’est une excellente décision, porteuse d’une plus grande justice sociale !

 Autre mesure emblématique : la surtaxation des CDD. Créé pour répondre à des accroissements d’activités soudains ou à des besoins ponctuels, le contrat à durée déterminée devient de plus en plus la norme de recrutement dans les entreprises. Or, la durée déterminée du contrat ne se justifie pas forcément… En prévoyant le renchérissement des contrats de travail précaires, dont la modulation de la surtaxe est renvoyée au dialogue social, le gouvernement souhaite ainsi protéger un peu plus les jeunes lors de leur entrée dans l’entreprise.

 Le droit universel à la garantie locative vient renforcer le dispositif annoncé par le gouvernement. Il s’agit de permettre aux jeunes qui cherchent à se loger de ne pas se retrouver sans toit par le simple fait de ne pas pouvoir offrir les garanties nécessaires à leur bailleur, situation trop souvent vécue et fortement injuste. Par cette mesure d’égalité sociale, le gouvernement s’attaque à l’un des problèmes majeurs des jeunes lorsqu’ils veulent accéder à leur autonomie.

 Autre mesure importante, l’accès pour les jeunes en rupture avec leur famille à la complémentaire santé gratuite est rendu plus simple. Pour avoir réfléchi, avec le Département de l’Aude, à l’accompagnement des étudiants dans l’accès à une mutuelle avant que la loi Notr ne limite notre capacité d’action, je ne peux que me réjouir de cette initiative gouvernementale qui concernera environ 50.000 jeunes en France !

 Ces mesures viennent allonger une liste déjà bien fournie des actions menées par les différents gouvernements depuis 2012, qu’elles concernent les apprentis, les bourses, l’accès au logement, l’accès à l’emploi avec la garantie jeune, les emplois d’avenir et le contrat de génération…

 Emploi, logement, santé… 3 thématiques indispensables à une insertion sociale et professionnelle réussie et sur lequel le gouvernement et François Hollande, président de la République, s’engagent fortement. Pour que l’avenir des jeunes leur appartienne !  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s