Pour une politique ambitieuse au service des personnes âgées

Ce vendredi 21 octobre, j’ai présidé la séance inaugurale de la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées. Nous avons ainsi lancé officiellement les travaux de cette instance qui regroupe des représentants de l’Agence Régionale de Santé, de l’Agence Nationale de l’Habitat, de la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, de la Mutualité Sociale Agricole, du Régime Social des Indépendants, des institutions de retraite complémentaire, de la Mutualité Française et enfin mes collègues maires et représentants d’intercommunalité qui ont bien voulu s’impliquer dans les travaux à venir.

Une nouvelle instance ? Une de plus ? Non, bien au contraire. Cette conférence des financeurs est une étape supplémentaire et cohérente dans l’application de la loi d’adaptation de la société au vieillissement, qui fera date dans la mise en œuvre des politiques publiques en direction des personnes âgées.

Mais pour quoi faire ? D’abord et avant tout pour coordonner nos actions et nos financements afin de mettre l’accent sur la prévention de la perte d’autonomie.

Certes, notre Département a, historiquement, pris un certain nombre de mesures en la matière qui constituent dans l’ensemble des avancées positives et des réussites.

Cependant, aujourd’hui une meilleure coordination est indispensable pour plus d’efficacité. Nous devons travailler ensemble à une stratégie commune, avec une vision partagée. Il s’agit désormais de multiplier les actions, de les faire mieux connaître aussi mais plus largement de faire de la prévention la priorité absolue de notre politique globale à destination des personnes âgées.

Cette orientation nécessitera aussi sans doute une consultation et une association plus larges d’acteurs qui œuvrent auprès des retraités et des personnes âgées et dont il faudra tenir compte au sein de cette instance. A cet égard, la collectivité départementale, chef de file de la politique gérontologique, est parfaitement consciente de son rôle moteur sur ce dossier sur lequel le travail en partenariat et coordination sera nécessaire.

Les axes de travail sont clairement connus ; la feuille de route est bien définie.

Accompagnement des professionnels qui interviennent auprès des personnes âgées, aides techniques individuelles, actions collectives de prévention et actions de soutiens aux proches aidants sont autant de thématiques sur lesquelles il nous faut être force de proposition et d’actions.

C’est tout le défi que propose cette loi dite loi autonomie, portée par le Gouvernement, dans tous les champs de son application. En effet, au-delà des mesures concrètes, notamment en matière de revalorisation de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie déjà mise en œuvre dans le département, elle ouvre des perspectives et constitue un tournant dans nos politiques à destination des personnes âgées et dans la prise en compte des anciens, leur place au sein de la société…

Tournant qui verra les personnes âgées s’inscrire dans un parcours visant une prise en charge globale.

Tournant par les perspectives ouvertes pour la réorientation des modes d’hébergement en direction des personnes âgées et la recherche d’alternatives aux EHPAD (à ce titre, le conseil départemental vient de lancer une étude de besoins destinée à donner des perspectives pour les 20 prochaines années à l’échelle de notre département et de ses territoires).

Tournant par la reconnaissance du statut d’aidant familial et par la reconnaissance d’un droit au répit pour ces personnes.

Tournant enfin et surtout en affirmant la primauté des politiques de prévention et en faisant du maintien à domicile la priorité.

La population française va connaître un vieillissement important qui sera encore plus marqué dans un département à forte évolution démographique comme le notre. Cette évolution doit s’accompagner de l’évolution de nos pratiques, de l’adaptation de nos politiques pour anticiper et accompagner positivement ce phénomène.

Il n’y a plus désormais qu’à travailler et à … innover.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s