L’Aude à la biodiversité

Aujourd’hui, l’Aude recevait Barbara Pompili, secrétaire d’Etat en charge de la biodiversité et des relations internationales sur le climat qui venait procéder au lancement de la concertation pour la création de l’Agence Régionale de la Biodiversité. Une première en France. Notre Département, et on ne le dit pas assez, est riche d’une biodiversité exceptionnelle et d’un patrimoine paysager, historique et gastronomique qui l’est tout autant. Grâce à une forte variété climatique et morphologique, nous sommes un département de mer et de montagne, de plaines et de vallées et cette variété crée une richesse dans la flore et la faune assez unique.

Le sait-t-on ? Le dit-on assez ? L’Aude, peut se prévaloir d’être parmi les 3 départements les plus riches en termes de biodiversité végétale, et surtout le plus riche pour les oiseaux migrateurs avec plus de 200 espèces recensées.

On va me rétorquer que nous n’y sommes pour rien, nous les audois, voire pourquoi ne pas penser que, comme partout dans le monde, l’homme est le pire prédateur de cette nature. Non, nous pouvons et surtout nous agissons pour préserver et permettre bien au contraire une pérennité  de cette biodiversité, disons naturelle.

Plus de 200 sites sont inscrits à l’inventaire naturaliste représentant 250 000 hectares soit près de 40 % de la superficie départementale, et notre collectivité s’implique pleinement en faveur de la préservation et de la valorisation de ce patrimoine unique, puisque nous sommes par exemple  propriétaires de 16 zones de protection acquises pour leur intérêt singulier. Nous les ouvrons au public pour qu’il soit sensibilisé au besoin de préservation, c’est par là que passe l’éducation à l’environnement.

Cette politique vise également à  lutter contre la déprise agricole, la fermeture du milieu et l’urbanisation croissante de certaines zones, en particulier sur le littoral, notamment aux côtés des PNR.

Enfin, le département a récemment été reconnu au 3ème rang national dans le Palmarès annuel de l’écologie, grâce à notre implication en faveur du développement de l’Agriculture Biologique et de la transition énergétique, notre département et certaines collectivités locales ayant été choisi parmi les territoires à énergie positive.

L’environnement est l’affaire de tous, des collectivités comme des particuliers, des outils existent, la prise de conscience est désormais partagée et nous sommes donc dorénavant en capacité d’agir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s